Sud-Ubangi : le Gouvernement central s’apprête à assister les victimes des inondations dues à la crue de la rivière Ubangi

By
ads


Le Gouvernement va apporter son aide aux milliers de personnes qui sont restées sans abris à la suite des inondations actuellement provoquées par la crue de la rivière Ubangi. C’est l’assurance donnée par le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba aux députés et sénateurs de cette province, qu’il a reçus en audience ce jeudi 7 novembre.

Accompagné également du Gouverneur du Sud-Ubangi, les parlementaire de cette province issue de l’Equateur démembré, ont plaidé pour que ce coin du pays soit déclaré  « zone sinistrée » et que l’aide soit une « urgence ».  

« Nous sommes venus voir le Premier ministre pour que le gouverneur lui fasse rapport de la situation catastrophique qui se passe au niveau de notre province. Nous avons expliqué au Premier ministre notre entendement en ce qui concerne la situation chez nous. Nous voudrions à ce que le gouvernement puisse déclarer la province du Sud-Ubangi une zone sinistrée, parce qu’il y a la RCA en face qui a fait cette déclaration. Nous voudrions aussi que le gouvernement puisse prendre ses responsabilités et venir en aide le plus rapidement possible à cette population qui, aujourd’hui, vit à la belle étoile », a déclaré à la sortie de l’audience, le sénateur José Makila Sumanda.

Trois des quatre territoires de la province du Sud-Ubangi sont touchés par cette catastrophe naturelle.  

« Il y a une crue au niveau de la rivière Sud-Ubangi. Il se fait que la plupart des maisons et champs sont inondés. Trois sur quatre territoires sont sous eaux. Les gens ne savent pas où habiter, ils ont perdu les bétails, les champs et ne savent plus à quel saint se vouer. C’est pourquoi il est plus qu’urgent que le gouvernement central vienne en aide.   Ce qui est bien, c’est la promptitude avec laquelle le Premier ministre nous a reçus et la réponse qu’il a donnée à nos doléances nous satisfait », a expliqué José Makila.

La même situation sévit dans la province du Nord-Ubangi où près de 9.000 personnes vivent à la belle étoile. Plusieurs localités situées le long de la rivière Ubangi n’ont pas résisté aux débordements des eaux à la suite des pluies abondantes dans la région, depuis mi-octobre.

Fonseca Mansianga



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News