Sud-Ubangi : Controverse autour de la décision du maire de Gemena qui a annulé les élections du comité sportif de football

By
ads


 

La Ligue de Football de l’Equateur (LIFEQUA) est sortie de son silence, vendredi 13 mars 2020, pour recadrer le maire intérimaire de Gemena, Jean-Remy Alenge Nzokande, qui a pris la décision d’annuler les élections des membres du nouveau comité du cercle sportif de football dans cette ville. Les élections dudit comité ont eu lieu le 08 mars dernier.

À en croire le maire ad-intérim, ces élections devaient plutôt être organisées par l’Entente urbaine de Gemena. Par contre, la LIFEQUA reconnait ladite entente comme un cercle sportif de football qui n’a pas qualité d’organiser les élections de la ligue. Raison pour laquelle, Jean-Albert Kabamba, président de l’Entente rurale de football du Sud-Ubangi a été chargé d’organiser les élections dans tous les cercles sportifs au sein de la province, celui de Gemena y compris.

« Ces élections devaient avoir lieu à Bobito qui est le Chef-lieu du territoire de Gemena et non dans la ville », a, pour sa part, insisté le maire intérimaire de Gemena.

En réaction, la Ligue de Football de l’Equateur a tenu à rappeler dans sa lettre d’accusé de réception datée du 11 mars 2020, adressée au maire de la ville, que la classification des entités est du domaine de la Fédération qui doit être saisie par la ligue.

« Pour ce qui est de Gemena, nous avons signalé en son temps que l’article 293 des règlements généraux de la FECOFA annule cette erreur et que la ville de Gemena ne sera dirigée que par un cercle comme à Boende, Lisala et non une entente urbaine comme vous le souhaitez », lit-on dans cette correspondance adressée au maire de Gemena.

César Augustin Mokano, à Gemena



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News