Sud-Kivu: Plus de 1600 personnes vivant avec handicap ont été prises en charge par le centre Heri Kwetu en 10 mois

By
ads


Plus de 1600 personnes vivant avec handicap ont été soignées par le centre Heri Kwetu de janvier en octobre 2019 dans la province du Sud-kivu. La plupart sont des sourds, muets, aveugles et autres avec des malformations physiques. A l’occasion de la célébration de la journée internationale des personnes vivant avec handicap, le centre Heri Kwetu a révélé que la plupart sont des enfants et femmes.

«Pour cette année 2019, le centre Heri Kwetu a soigné beaucoup de personnes handicapées. Le nombre est de 1691 personnes jusque là donc de janvier en octobre. Nous avons soigné 1691 personnes et de celles-là, il y a 44% des femmes et 52% d’enfants. Pour ces personnes, dont nous venons de parler, le CICR a pris en charge 28% de ces enfants. Également 144 enfants ont été scolarisés par an à l’école inclusive Heri Kwetu et 127 déficients mentaux ont été encadrés», a dit le docteur Bulambo Alida, médecin traitant dans ce centre.

Crée en juin 1979, le centre Heri Kwetu à une moyenne de 1900 personnes soignées par an mais dont la plupart souffre d’un souci de réinsertion et d’acceptation par la communauté. Un message a été lancé à la communauté pour accepter les personnes vivant avec handicap souvent marginalisées.

«L’important, c’est d’accepter le handicap, dès que nous l’avons. L’accepter facilement, nous serons motivés à amener tout le monde qui est atteint d’une à une institution qui pourra la prendre en charge mais la meilleure façon c’est de recevoir la personne handicapée dans notre communauté. Souvent, nous constatons que les personnes que nous soignons, la communauté n’est pas prête à les réinsérer pourtant elles ont aussi des capacités et on doit avoir confiance en l’homme”, rappelle le docteur Alida

Avec une insécurité grandissante, des dizaines des personnes deviennent handicapées après des attaques à mains armés, braquages et autres formes d’insécurité et des conflits à répétition, leur intégration est facilitée par l’apprentissage des métiers et une école de réintégration sociale.

Pour cette année 2019, le thème retenu est promouvoir la participation sociale des personnes handicapées et leur pouvoir d’agir : Un geste à la fois !

Justin Mwamba



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News