Situation à la frontière RDC-Zambie : Les deux États lèvent l’option d’une résolution pacifique du conflit  

By
ads


Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu ce mercredi 25 mars 2020 à la Cité de l’Union Africaine à Kinshasa, une délégation Zambienne conduite par son ministre des affaires étrangères Joseph Malanji.

La situation à la frontière entre la République Démocratique du Congo et la Zambie était au menu de l’audience que le président Tshisekedi à accordée à ladite délégation.

Ces deux pays qui entretiennent des relations diplomatiques normales se disputent à la frontière, le village de Kibanwa.

Selon la presse présidentielle, le chef de la diplomatie Zambienne, au sortir de l’audience, a déclaré qu’il est porteur d’un message du président Zambien à son homologue Congolais. 

Il a, en outre, indiqué que Edgar Lungu aura ce soir un entretien téléphonique avec le président de la République Félix Tshisekedi.

Pour sa part, le ministre Congolais de la défense nationale, Aimé Ngoie Mukena, a indiqué que des instructions ont été données aux chefs d’états majors de deux pays qui devront, à leur tour, charger leurs commandements de terrain de sorte que la population rentre en ordre et que chacun puisse vaquer à ses occupations. 

D’après le ministre de la défense de la RD Congo, il faut mettre des bornes à la frontière entre la RDC et la Zambie comme cela a été fait ailleurs pour éviter pareil incident. 

La ministre d’État aux affaires étrangères Marie Tumba Nzeza, le chef d’état major Célestin Mbala et le chef de la maison militaire du chef de l’État Augustin Mamba, ont tous pris part à cette réunion.

Jephté Kitsita



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News