RDC : “Nene Nkulu a succédé à Bahati conformément aux statuts de l’AFDC-A” (C. Tshikamba à G. Kyungu)

By
ads


Réagissant aux propos tenus par Antoine Gabriel Kyungu Wa Ku Mwanza,  Claudel Tshikamba, conseiller politique de Nene Ilunga Nkulu, “autorité morale du regroupement AFDC-A”, rejette avec force les allégations selon lesquelles cette plateforme appartient à Bahati Lukwebo. 

“Lorsque vous prenez le protocole d’accord portant création du regroupement AFDC et alliés qui a été signé en mars 2018 et vous y associez le Règlement d’ordre intérieur, vous ne trouverez nulle part où il est écrit que le regroupement a un propriétaire. Il y a plutôt des partis politiques qui se sont associés et ont signé le protocole d’accord avec l’esprit de former une alliance forte”, a-t-il expliqué. 

A lui d’ajouter, l’organe suprême du regroupement est la conférence des présidents suivie du bureau politique. 

“Je note que monsieur Antoine Gabriel Kyungu est à la recherche du sensationnel et des sujets qui vont faire parler de lui. Je voudrai également rappeler à Monsieur Kyungu que la conférence des présidents a déjà exclu du regroupement  Monsieur Bahati Lukwebo depuis le 15 juillet 2019”, a-t-il indiqué.

Ce dernier explique en outre que la loi N°04/002 du 15 mars 2004 portant organisation et fonctionnement des partis politiques et les autres textes réglementaires sont stricts sur le mode de création d’un parti ou d’un regroupement  politique. Il n’existe pas de parti qui appartient à un individu.

“Déjà la définition même du parti interdit cela. Le parti est entendu comme une association des personnes qui partagent la même idéologie et le même projet de société”, a-t-il dit.

En définitive, Claudel Tshikamba estime que “les propos de Kyungu Wa Ku Mwanza sont de nature à démontrer sa méconnaissance des normes légales”.

JKM



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News