RDC: L’urgence de sauver le Parc Kahuzi Biega de l’occupation et du braconnage

By
ads


Comme d’aucuns ne l’ignorent, la République démocratique du Congo compte sept parcs nationaux et une soixantaine de réserves naturelles. Parmi ces sites, il y en a cinq qui sont classés sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco : la réserve de Faune à Okapi, le parc national des Virunga, le parc national de Kahuzi-Biega, le parc national de Garamba, et le parc national de Salonga.

Ainsi, le parc de Kahuzi Biega fait la fierté du pays et de la province du Sud-Kivu en particulier. Créé depuis 1970, aujourd’hui 50 ans d’existence, c’est depuis 1980 qu’il est placé sous le patrimoine mondial de l’UNESCO, et il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial en péril en 1997, suite à la guerre.

D’une superficie de 6000 km², le Parc Kahuzi Biega a une biodiversité riche. Il est couvert d’une vaste étendue de forêt tropicale primaire et dominé par deux volcans éteints, le Kahuzi et le Biega. Entre 2.100 et 2.400 m d’altitude, vit l’une des dernières populations de gorilles de montagne dans cette aire protégée.

Cependant, le parc est toujours été confronté à de nombreux problèmes, notamment l’exode des animaux, le braconnage, le massacre des animaux et autres. Le comité du patrimoine mondial a toujours appelé la RDC à sécuriser tous ses parcs. Lire la suite sur DESKNATURE.COM



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News