RDC: le mémorandum d’entente signé avec General Electric implique un investissement de plus d’un milliard USD

By
ads


Le conglomérat américain General Electric (GE) a signé mercredi 13 février avec la RDC un mémorandum d’entente qui couvre essentiellement les secteurs de l’énergie et de la santé.

La firme, qui possède plus de 36 filiales dans une centaine de pays, investirait plus d’un milliard de dollars, si les projets arrivaient à se concrétiser. Lesquels projets concernent également le Grand Inga, mais aussi les infrastructures sanitaires dans les provinces considérées comme prioritaires.

Ces interventions concernent également la formation du personnel local.

« GE est en Afrique depuis plus de 120 ans. En 2011, on a re-anglé notre stratégie pour s’engager davantage en Afrique. Notre engagement aujourd’hui c’est dans le développement des infrastructures, l’énergie et la santé. Nous avons travaillé avec l’ambassadeur américain sur les priorités dont la santé et l’énergie. GE va s’investir avec les ressources locales. Nous allons former les gens ici localement dans ces secteurs prioritaires », a dit George Njenga, Regional Commercial Executive de la société. 

Ce MoU signé entre la partie congolaise et GE se base également sur une intervention antérieure de la société américaine qui n’est pas si étrangère en RDC.

« Nous ne sommes pas au Congo pour la première fois. Nous sommes déjà impliqués dans le secteur d’énergie à travers la réhabilitation des centrales dont Inga II. Nous sommes aussi présents dans le secteur sanitaire. Nous intervenons également à l’HJ HOSPITALS. Nous avons notamment fourni les scanners et des équipements d’imagerie. Nous sommes aussi à l’hôpital du Camp Kokolo. GE a fourni le premier centre de cardiologie interventionnelle au Congo. Nous pensons que ce MOE permettra de renforcer notre contribution et d’améliorer notre rapport et le rapport entre la RDC et les USA », a t-il ajouté. 

Le calendrier détaillé, le plan opérationnel ou encore le budget précis de ces projets n’ont pas encore été révélés. Un communiqué de GE est attendu dans les jours qui viennent pour apporter plus de lumière. Les dirigeants de GE, les ministres congolais des secteurs ciblés, l’envoyé spécial de Donald Trump pour la région des grands lacs, l’ambassadeur américain ainsi que le Chef de l’Etat congolais ont participé à la cérémonie de signature de cet MoU.

Christine Tshibuyi



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News