RDC : La ministre des Affaires étrangères  pour des mécanisme efficaces de lutte sans merci contre l’accaparement indû des deniers publics  

By
ads


La ministre des Affaires étrangères de la RDC,  a, ce mercredi 4 décembre à Kinshasa, présenté sa vision et le programme d’actions de son quinquennat.

C’était à l’occasion de la présentation de nouvelles autorités aux agents et cadres du ministère des affaires étrangères et Congolais de l’Étranger.

Après avoir dressé un état de lieux du ministère, Marie Tumba Nzeza a relevé quelques actions à entreprendre en collaboration avec ses administrés : 

1. Tout faire pour qu’enfin les textes qui créent et organisent le fonctionnement de vos services, à la centrale et à l’extérieur du pays soient respectés et appliqués avec la plus grande fermeté (…); 

2. La formation et le recyclage du personnel diplomatique, administratif et technique. A cet effet, l’Académie Diplomatique sera redynamisée et renforcée;

3. L’instauration des mécanismes efficaces de lutte, sans merci, contre le clientélisme, le tribalisme,  l’accaparement indu des derniers publics et l’impunité car ce sont là les tares qui ont ouvert la porte à l’anarchie et aux désordres de tous genres, dans un ministère considéré, sous d’autres cieux, comme réserve de l’élite et de l’excellence.

Elle envisage également opérer d’autres réformes et actions entre autres la nécessité urgente de mettre en réseau tous les services diplomatiques de la RDC, la mise en place des canaux totalement sécurisés pour la transmission des notes internes et faciliter les échanges avec les différents acteurs diplomatiques ainsi que la réactivation de l’usage de la valise diplomatique.

“Quand on constate que les messages diplomatiques de la RDC  naviguent dans des réseaux sociaux ouverts au grand public comme Yahoo, Gmail ou Hotmail, on comprend à quel point le pays est vulnérable. C’est une situation qui doit être réglée dans les plus brefs délais. A coté du site web, le ministère doit réactiver l’usage de la valise diplomatique pour la transmission des colis et des messages sensibles. La valise diplomatique est un outil indispensable pour les échanges entre la Centrale et son réseau extérieur. Certaines informations et certains objets ne peuvent, en effet être acheminés que par ce moyen, pour des garanties de confidentialité”, a-t-elle souligné.

Parmi les 17 % de femmes qui figurent au gouvernement Sylvestre Ilunga , Marie Tumba Nzeza est parmi celles qui occupent un portefeuille stratégique. En outre, elle est la deuxième femme à occuper ce poste.

Ange Makadi Ngoy



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News