Rdc-hydrocarbures: voici les défis qui attendent Didier Budimbu dans le secteur du pétrole et gaz

By
ads


Par CAS-INFO

La République démocratique du Congo est l’un des pays qui dispose d’un potentiel ressources pétrolieres et gazières très important.A côté du secteur minier bien développé,les ressources pétrolières et gazières de la RDC restent grandement sous-exploitées.
Avec la vision du chef de l’État Félix Antoine tshisekedi qui vise l’amélioration des conditions des vies de la population avec un budget à la taille du pays, le nouveau ministre des hydrocarbures Didier Budimbu a des défis majeurs qui l’attendent.

Le souci aujourd’hui,c’est que Didier Budimbu puisse aider la rdc à sortir à la traîne des pays africains producteurs et exportateurs de pétrole, malgré ses gisements répertoriés dans 24 de ses 26 provinces qu’elle contient.

la RDC n’a aucune société pétrolière propres à elle, la seule qu’a l’Etat bat de l’aile, elle n’exploite aucun bloc pétrolier profitable à l’ Etat puisque elle n’a aucune société de raffinage, le secteur des hydrocarbure souffre du manque d’autonomie de l’état congolais face à ses ressource en or noirs.

La RDC jusqu’ici n’a jamais débuté l’exploitation dans le coridor qui nous lie avec l’angola ou d’importants blocs pétrolièrs ont été trouver. L’Angola exploite deja via leurs sociétés sonangol et il y’a des grandes négociations internationales sur pool mais la RDC n’a remporté aucune depuis que les discussions ont débuté,pour le lac Albert avec l’Ouganda même chose.

Dans ce domaine des ressources énergétiques, la RDC a un patrimoine pétrolier et gazier réparti dans trois bassins sédimentaires, avec plus de soixante blocs et concessions bien définis, dont moins de 3% de ce patrimoine, en termes de superficie, sont véritablement mis en valeur à ce jour et le défis majeurs seraient pour le nouveau patron des hydrocarbures Didier budimbu de pouvoir exploiter convenablement ce secteur .

La RDC a besoin de redéfinir ses approches exploitables en hydrocarbure ,le ministre Didier Budimbu doit avoir pour arme,le courage de demander la réouverture ses négociations en terme de contrat pétrolier de manière a ce que l’état arrive a refaire par elle-même ses propres avancer parce qu’il est anormal que depuis 1960 jusqu’à a nos jours la Rdc n’arrive pas avoir une société pétrolière propres à elle.

Donc Pendant son mandat,le secteur attend du nouveau patron des hydrocarbures,
Me Didier Budimbu, le défis d’améliorer la production des hydrocarbures du bassin côtier, de relancer l’exploitation pétrolière dans tous les bassins, exploiter les gisements pétroliers et gazièrs transfrontaliers,raffiner le brut congolais au Congo en créant une société pétrolière propre à l’Etat Congolais,assurer le transport et la distribution des produits pétroliers dans tout le pays, protéger les composantes biophysiques de l’environnement,constituer une base de données pétrolières,rehausser les compétences locales au niveau du standard international, procéder au suivi et contrôle auprès des opérateurs.

Fructueux mandat, monsieur le ministre des hydrocarbures,me Didier Budimbu,la Rd Congo attend beaucoup de vous.



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News