RDC : Guterres a visité le centre de transit des ex-combattants près de Goma

By
ads


Le secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres a visité ce samedi 31 août le centre de transit des anciens combattants que la Monusco gère à Munigi, près de Goma dans le cadre du processus de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR).

M. Guterres s’est entretenu avec les équipes qui travaillent de ce centre. Jusqu’à ce samedi, le centre de transit de Munigi héberge 30 individus, en raison de 21 ex combattants congolais (14 nyantura, 4 NDC/R, 2 APCLS, 1 MM Charles); 4 ex-combattants rwandais (2 FDLR/RUD, 1 FDLR/FOCA, 1 P5); 2 ex combattants malawites (2 P5); 1 ex combattant ougandais (FDLR/RUD); et 2 dépendants rwandais.

Selon les chiffres du service DDR de la Monusco, depuis le début 2019, le centre de transit de Munigi a accueilli plus de 700 ex-combattants et leurs dépendants (inclus les enfants associés aux forces et groupes armés). Plus de 500 étaient des congolais, 165 rwandais et 24 d’autres nationalités. La majorité des combattants congolais étaient affiliés aux groupes armés Nyantura et FDLR/CNRD, tandis-que pour les combattants rwandais, la majorité étaient des membres des FDLR/FOCA.

Le centre de transit de Munigi a été mis en place en 2014 dans le but de loger les combattants et leurs dépendants durant les phases volontaires du DDR et du DDRRR. Les combattants congolais sont ensuite transmis aux autorités nationales tandis-que les combattants étrangers et leurs dépendants sont rapatriés dans leur pays d’origine.

Jonathan Kombi, à Goma

 



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News