RDC-État d’urgence : “Les propos de Thambwe Mwamba constituent un acte punissable d’offense envers le Chef de l’État” (S. Umba, UDPS/Kibassa)

By
ads


L’UDPS/Kibassa, à travers son secrétaire général, Séraphin Umba, s’insurge contre le propos de Thambwe Mwamba, (président du Sénat) sur l’État d’urgence décrété par le président de la République et invite la justice à se saisir du dossier.

Séraphin Umba, condamne avec la dernière énergie le propos de Thambwe Mwamba et le qualifie d’irreverencieux et d’offense au Chef de l’État.

“Alors que l’article 85 de la constitution de la République Démocratique du Congo est, on ne plus clair à ce propos ; Alors que la cour suprême de justice faisant office de la cour constitutionnelle a déjà vidé cette question en son arrêt “R.Const./061/TSR” du 5 novembre 2007; Dès lors, il apparaît aberrant qu’à son niveau de responsabilité, Président du Sénat, de qualifier délibérément l’état d’urgence ainsi décrété par le Chef de l’État, d’un état d’urgence de fait”, déplore Umba Kapepe dans une déclaration ce lundi 13 avril 2020.

Pour lui, le propos de Thambwe Mwamba constitue un acte punissable d’offense envers le Chef de l’État.

“Sentinelle du peuple”, l’UDPS Kibassa tire la sonnette d’alarme et invite les autorités judiciaires compétentes à se saisir de ce cas afin que pareil comportement ne puisse plus se répéter.

Le Président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba avait déclaré, au cours du magazine Face-à-face diffusé sur les antennes de Top Congo FM que, l’état d’urgence décrété par le Chef de l’État le 24 avril 2020 était de fait. Une déclaration qui a suscité moult réactions au sein de l’opinion.



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News