RDC : A Kisantu, le FCC a levé l’option de se doter d’une structure de communication pour vulgariser les réalisations de Kabila (Aimé Kilolo)

By
ads


Aimé Kilolo, président du parti Rénovateur pour un Congo Vivant (PRPC), a restitué ce mercredi 4 décembre aux membres du directoire national de son parti, les grandes lignes de la retraite politique du Front Commun pour le Congo (FCC) tenue du 25 au 29 novembre à Mbuela Lodge, à Kisantu, au Kongo Central.

L’ancien porte-parole du candidat président de la République Emmanuel Ramazani Shadary a aussi annoncé que « les participants ont unanimement souligné l’impérieuse nécessité de doter le FCC d’une structure de communication et d’en assurer le financement conséquent avec pour perspectives notamment de vulgariser les réalisations et le bilan de Joseph Kabila ».

Outre la gratitude renouvelée à l’endroit de l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila, Aimé Kilolo a fait savoir que la plateforme a clairement défini sa feuille de route du gouvernement qu’elle dirige pour le bien-être du peuple congolais.

« Le FCC attend mobiliser ses efforts au service du peuple congolais aux fins de matérialiser davantage la gratuité de l’enseignement de base inscrite à l’article 43 de la constitution sous la présidence de Joseph Kabila et en faire une priorité ; améliorer le social des congolais notamment l’accès à l’eau potable,  à l’électricité ainsi qu’aux soins de santé, la gestion du traitement des déchets dans les grands centres urbains, la prévention des inondations et des érosions ; poursuivre l’édification des infrastructures de base ; lutter contre l’insécurité et éradiquer définitivement les groupes armés grâce aux FARDC structurés et organisés, mises sur pied par l’ancien président Joseph Kabila afin combattre la pauvreté, réduire le chômage et susciter les opportunités d’emploi pour la jeunesse congolaise », a déclaré Me Aimé Kilolo Musamba.

Cette retraite portant évaluation du FCC a aussi permis aux participants d’aborder d’autres questions notamment, sur le fonctionnement ainsi que les référents idéologiques et programmatiques du FCC, les questions relatives au fonctionnement des institutions issues des élections et de la coalition FCC-CACH. La primeur des recommandations a été réservé au numéro 1, Joseph Kabila.

Fonseca Mansianga



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News