RDC : 8 miliciens Maï-Maï tués et plusieurs autres capturés dans un assaut de l’armée près de Butembo

By
ads


Huit miliciens Maï-Maï ont été tués et plusieurs autres capturés lors des combats signalés entre l’armée congolaise et leur groupe, le matin de ce vendredi 25 octobre, à Kisalala, localité du territoire de Beni, située à une dizaine de kilomètres au nord de Butembo, sur l’axe Butembo-Beni.

Le commandant des opérations Sokola 1, le général Jacques Nduru, qui confirme la nouvelle à ACTUALITE.CD, indique que c’est depuis 5 heures locales que les Forces armées de la RDC ont lancé un assaut contre les miliciens Maï-Maï, soupçonnés d’être auteurs de l’enlèvement, en l’intervalle d’une semaine seulement, de deux militaires congolais, dont un officier gradé major, dans le rayon de Kisalala et qui ne sont toujours pas retrouvés.

Le général Nduru rapporte qu’à l’issue des affrontements « huit miliciens ont été tués et plusieurs autres capturés parmi lesquels des femmes qui sont en train d’être identifiés ». Ce responsable militaire ajoute qu’une arme à feu et autres effets de guerre ont été récupérés par l’armée. Ces affrontements ont été à la base de la suspension momentanée du trafic sur l’axe Butembo-Beni, le matin. Mais il a du coup repris après que le calme est revenu à Kisalala.

D’après nos sources, les miliciens Maï-Maï, opérant dans le périmètre de Kisalala, font partie des groupes armés du territoire de Beni qui refusent, jusque-là, de coopérer avec le gouvernement congolais dans le cadre d’un processus de démobilisation, désarmement et réinsertion. Alors que, non loin de Kisalala, à Kalunguta notamment, sont regroupés près de 600 miliciens du groupe Union des Patriotes pour la Libération du Congo (UPLC) qui sont prêts pour la reddition, en vue de participer aux efforts de pacification de l’est du pays.

Yassin Kombi

 

 

 



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News