Plus de 3,58 milliards d’individus souffrent d’affections buccodentaires, selon l’OMS

By
ads


Kinshasa, 21 Mars 2020(ACP). – plus de 3,58 milliards de personnes souffrent d’affections buccodentaires dans le monde, révèle l’OMS en marge de la journée mondiale de la santé bucco-dentaire célébrée  le 20 mars de chaque année.

 L’OMS indique que parmi les maladies non transmissibles (MNT), les affections bucco-dentaires apparaissent comme étant les plus courantes, touchant des personnes de tous âges et occasionnant des douleurs, de la gêne, des déformations et parfois même la mort.

 Il s’agissait de caries des dents définitives. En outre, les maladies parodontales sévères, qui constituent des affections sévères des gencives et sont susceptibles d’entraîner la chute des dents, figuraient à la 11e place des maladies les plus répandues dans le monde.

Parmi ces affections qui sont au cœur de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire, on trouve le nomma. Répandue essentiellement en Afrique sub-saharienne, cette maladie nécrotique touche les enfants entre 2 et 6 ans souffrant de malnutrition, d’une maladie infectieuse, vivant dans une pauvreté extrême et dont le système immunitaire s’avère affaibli.

Au début, il s’agit d’une lésion des gencives qui se transforme en une gingivite ulcéro-nécrotique et évolue rapidement détruisant les tissus mous puis durs et enfin la peau du visage.

Cette maladie dévore le visage des enfants mais entraîne aussi les difficultés alimentaires, les troubles divers (de l’audition, de la parole et de la respiration), la stigmatisation et exclusion . ACP/FNG/CL/MPK/GGK



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News