Nord-Ubangi : Près de 9 000 personnes sans-abri suite aux inondations dans plusieurs localités provoquées par la crue de la rivière Ubangi

By
ads


Plusieurs localités longeant la rivière Ubangi, dans la province du Nord-Ubangi, sont sous eaux. La situation est consécutive à la montée des eaux de la rivière suite aux pluies abondantes durant la première quinzaine du mois d’octobre 2019.

Parmi les zones touchées, il y a la localité de Basa Mbondo, située à 45 km de Gbadolite, chef-lieu de province, où la route nationale n° 24 (RN 24) est coupée car le pont jeté sur cette route est englouti dans les eaux. Les usagers sont obligés de débourser entre 2000 FC et 5000 FC pour traverser à bord de pirogue.

A Ziamba Sango, quartier de la cité de Mobayi Mbongo, plusieurs habitations sont également inondées. Certaines maisons sont écroulées et la population, prise de peur, vide le milieu. Jusqu’ici aucune perte en vies humaines n’est signalée.

« 850 ménages sont présentement sans abris », explique le bourgmestre de la commune précitée, Raphaël Azuda, qui précise que parmi ces sans-abri l’on compte des réfugiés centrafricains.

Dans la commune de Nganza, l’école primaire Loa est complètement inondée. Conséquence, les cours sont perturbés depuis deux semaines. La situation est similaire dans la commune de Molegbe, à 22 km de Gbadolite où les habitants ont dû quitter les lieux.

Le cadre de concertation provincial de la société civile du Nord-Ubangi dit répertorier près de 9 000 personnes sans-abri qui sont jusque-là sans assistance de la part des autorités.

Didier Dutimo, à Gbadolite

 



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News