Nord-Kivu : une carence des sages-femmes observée à Kasindi-Beni.

By
ads


Goma, 09 mai 2020 (ACP)-Le gynécologue obstétricien Kambale Muzaniwa Osée, a émis la semaine en cours sa crainte au vu de la disparition observée de sages-femmes dans les structures sanitaires dans la cité frontalière de kasindi, à l’extrême Est du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Ce spécialiste des activités et soins médicaux de la maternité et promoteur du laboratoire médical Bethsaïda installé à Lubiriha,  a laissé entendre qu’il s’observe une nécessité de former les infirmières au travail obstétrical selon des normes de qualité d’un haut niveau, au vu de besoin actuel.

A en croire ce dernier, cette carence est l’une des causes qui contribuent également au taux élevé de mortalité maternelle dans la région.

« Les sages-femmes qui évoluent en zone rurale, ont une charge de travail très élevée. Elles sont les principaux prestataires de soins auprès des femmes et de leurs nouveau-nés au cours de la grossesse, du travail d’accouchement et de la période post-partum.

 Les sages-femmes sont les véritables alliées des gynécologues et  obstétriciens dans le fastidieux combat contre la mortalité maternelle, » a indiqué Kambale Muzaniwa Osée, qui s’est confié à lesvolcansnews.net mardi 5 mai dernier, à l’occasion de la journée mondiale des sage-femme. ACP/Kayu/CL



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News