Nord-Kivu : les attaques des combattants FDLR refont surface à Rutshuru, encore deux civils tués

By
ads


Deux civils ont été tués dans la nuit de mercredi 22 janvier 2020 par des combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) dans la localité de Katwiguru. Selon le député provincial du Nord-Kivu, Elie Nzaghani, il s’agit notamment du préfet des études de l’institut Katwiguru qui a été tué par balle.

« Il y a un préfet des études de l’institut Katwiguru qui a été tué. Il y a un enfant qui a été tué aussi. Ça fait maintenant deux jours qu’il y avait encore deux morts. Et donc, les gens étaient encore en deuil. Nous, nous disons que trop c’est trop. En 10 jours, on est presque à 12 morts. Nous sommes en train d’interpeller l’autorité pour qu’elle sécurise la population. Sans la sécurité, nos compatriotes vont toujours traverser et aller en Ouganda. Nous sommes en train de penser que c’est l’affaire de Beni qui veut se transplanter dans le Rutshuru. », a dit à ACTUALITE.CD le député.

Les FDLR ont tué au moins huit personnes, dont sept d’une même famille, dans la nuit de mardi 14 à mercredi 15 janvier dernier dans la localité de Kinyandonyi, à 10 Km de Kiwanja, sur l’axe qui mène vers Ishasha en territoire de Rutshuru.

Jonathan Kombi

 

 



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News