Nord-Kivu : Des bureaux de l’Etat et d’autres constructions anarchiques qui rongent le Mont Goma seront démolis, décide le gouverneur Kasivita

By
ads


Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a pris cette semaine la décision de démolir toutes les maisons construites anarchiquement au pied du Mont Goma. La commission ad hoc est à pied d’œuvre depuis mercredi 6 novembre en vue de sauver le mont Goma, un site touristique et historique, en voie de disparition. En effet, des constructions ont poussé depuis plusieurs années autour de cette colline qui a rognée dans sa globalité.

Outre les maisons des particuliers, il y a également les bureaux de l’Etat (les divisions provinciales de l’urbanisme et de l’habitat) qui sont anarchiquement érigés à cet endroit. Ces propriétés ont été scellées au cours d’une inspection conjointe effectuée par le ministre provincial des affaires foncières, le maire de Goma, le bourgmestre de la commune de Goma, le chef de division du cadastre et autres agents fonciers, le procureur de la République ainsi que le commandant ville de la police.

« Nous avons reçu des instructions fermes du Gouverneur par rapport à la spoliation du Mont Goma. Nous sommes au niveau du bureau des divisions provinciales de l’urbanisme et de l’habitat. Il se fait constater qu’ils sont aussi concernés par cette spoliation. Et comme l’État n’est pas complaisant et il est censé donner l’exemple, nous sommes obligés même de sceller le bureau de l’État pour que ce dernier serve d’exemple et montre à la population que l’action dans laquelle nous sommes engagés, est une action éminemment sérieuse », a dit Rodriguez Muhindo, ministre provincial des affaires foncières et président de la commission de démolition.

Cette mesure a été annoncée par le Gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, lors d’une séance de travail avec les cadres de base de Goma et des entités environnantes. Selon le ministre provincial des affaires foncières, l’objectif est également de préserver les vies humaines en cas des catastrophes naturelles, comme le tremblement de terre.

Jonathan Kombi

 



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News