Muhindo Nzangi: “Dans les conditions actuelles, nous ne saurons pas être de l’Union sacrée”

By
ads


Par CAS-INFO

Les retrouvailles n’auront-elles duré que quelques semaines ? Moïse Katumbi et son Ensemble pour la République ne participeront pas au gouvernement de l’Union sacrée de Félix Tshisekedi. C’est en tout cas ce qu’affirme le député Muhindo Nzangi. Interrogé samedi dans l’émission Face à face, sur Top Congo, le député proche de l’ex gouverneur du Katanga a expliqué les raisons de la mésentente entre son parti et le Chef de l’État.

« Pour ce qui nous concerne, une coalition gouvernementale, on ne la constitue pas dans l’oralité, elle doit avoir une charte », déclaré le député montrant de signes de divergence de fond sur la façon de s’engager dans la vision de Félix Tshisekedi consistant à rassembler les forces politiques du pays. Pour Ensemble pour la République, la priorité devait être les besoins principaux des Congolais, à savoir les conditions sociales, les réformes économique et la sécurité. Or, selon Muhindo Nzangi, le cahier de charge de son parti n’aurait pas été pris en charge par le président de la république. « Nous avons reçu un non poli », a confié l’élu de Butembo.

Derrière ce débat sur un éventuel programme commun, pourrait se cacher la lutte pour le contrôle de postes stratégiques. « On n’est pas ici dans un jeu de dupes où on vous dit, voilà, faites tomber ceci, allons jusqu’au bout, après on va discuter. Le Bureau et sa composition font partie de ce que nous devons avoir comme consensus », a d’ailleurs admis le tombeur du Bureau Mabunda.

Le problème pourrait être également la volonté de Félix Tshisekedi d’associer d’anciens membres du FCC au prochain gouvernement, ce qui n’est pas du goût des autres plateformes comme celle de Katumbi.

Alors que le choix de la future direction de la Chambre basse du Parlement semble déjà fait au détriment d’ »Ensemble », la formation de Moïse Katumbi fera connaître sa position officielle prochainement. En suivant Muhindo Nzangi, celle-ci ne devrait faire aucun doute. « Dans les conditions actuelles, nous ne saurons pas être de l’Union sacrée », a déjà prévenu le député.



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News