Mercato 2019 : Plus d’un million de dollars empoché par les clubs congolais d’après la FIFA

By
ads


La FIFA dévoilait jeudi dernier son tout dernier Rapport TMS (Transfer Matching System) 2019. L’instance dirigeante du football mondial rendait public les gains obtenus par les pays, dont les nations africaines, lors des différents marchés de transfert de l’année écoulée. La République Démocratique du Congo se trouve à la 13e place au classement en Afrique avec un total de plus de 1 million de $ engrangé soit une augmentation de +64 % par rapport à 2018.

Les clubs de football du monde entier ont dépensé un montant record de 7,35 milliards de dollars (6,63 millions d’euros) sur les transferts dans le football masculin en 2019, selon ce dernier rapport de la FIFA. Le montant représente une augmentation de 5,8% par rapport à 2018, les clubs anglais représentant la plus grosse dépense totale avec un peu plus de 1,5 milliard de dollars, même si c’était 22% de moins que l’année précédente peut-on lire sur Inside World Football.

L’Égypte au sommet en Afrique

Sur le continent, l’Égypte est le pays ayant eu le plus grand gain avec plus de 17 millions de Dollars mais une baisse de 5 % devant le Mali 11M $ et la Tunisie 9.7 M $. La RDC avec ses 1.2 million se classe 13e juste derrière le Nigeria, 2M $, et en ex aequo avec la Zambie. L’Afrique a pris seulement 80.3 M $ des 7 milliards du total des mercato de 2019 a révélé le Global Transfer Market Reports de la FIFA.

Le type de transfert le plus courant était celui des joueurs hors contrat, qui représentait 64,3% des coups, une statistique notable étant donné la tendance des joueurs à changer de club pour rien lorsque leurs offres sont épuisées.

Elisha Iragi/Footrdc.com





Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News