Matungulu : à ce stade, je ne saurai vous dire avec précision quand est-ce que la BAD pourra contribuer à la gratuité de l’enseignement

By
ads


Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir, administrateur de la Banque Africaine de Développement (BAD) a salué ce jeudi 7 novembre la mesure de gratuité de l’enseignement primaire décrétée par le président de la République Félix Tshisekedi. S’agissant de l’apport de la BAD pour soutenir cette gratuité, M. Matungulu n’a pas encore de précision.

« Au sujet de la Gratuité de l’enseignement primaire, j’applaudis la volonté du gouvernement. Il faut cependant trouver les moyens nécessaires. Nous avons discuté là-dessus. Chacun en fonction de ses exigences internes voit ce qu’il faut faire. Au moment où on en parle, je ne suis pas encore en mesure de dire avec précision quand est-ce qu’on peut rendre disponible notre part. C’est le moment de rappeler les réformes à enclencher. Je ne saurai pas vous dire avec exactitude quand on pourra le faire. Depuis 2013, nous exécutons un document de stratégie pays. Lorsque on discutera du prochain document, on en discutera », a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse à l’occasion de la fin de sa mission à Kinshasa.

En mission en RDC, Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir avait précédemment rencontré Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo dans le cadre des consultations qu’il mène pour le compte de la Banque Africaine de Développement (BAD) dont il est un des administrateurs, depuis août 2019. Avec les autorités congolaises dont le Premier ministre et le ministre des finances, les échanges ont tournée sur les réformes nécessaires « pour renforcer le potentiel de croissance économique et faire en sorte que, dans les mois, années qui viennent, on soit en mesure de transformer l’économie nationale et en faire effectivement un outil de création des richesses et d’amélioration des conditions de vie des populations », avait expliqué Matungulu le 5 novembre au sortir de la rencontre avec le président de la République. 

Institution financière multinationale de développement, établie dans le but de contribuer au développement et au progrès social des États africains, la BAD a son siège à Abidjan. La mission de la Banque est de combattre la pauvreté et d’améliorer les conditions de vie sur le continent, via la promotion des investissements à capitaux publics et privés dans des projets et des programmes aptes à contribuer au développement économique et social dans la région. Ainsi, la BAD est un fournisseur financier pour bon nombre de pays africains et d’entreprises privés investissant au sein des pays membres de la région.

 



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News