Linafoot D1: Maniema Union plus qu’un rivale pour Lupopo.

By
ads


L’histoire n’est pas classique, pas assez lointaine mais pourtant , elle a l’aire d’exister depuis les sombres mémoires des cheminots pars dessus un club récent.

Lupopo 80 ans d’existence, Maniema Union 14 ans seulement, L’une à Lubumbashi, l’autre basée à Kindu, les deux équipes partagent en commun la couleur Jaune. Sont lié par le chemin de fer qui réunit le deux villes sur 888 km.

Ni prestige, ni notoriété ne sépare les deux équipes, mais seulement les ambitions dans les différentes compétitions où les jeuns bleus et le jaunes noirs se croisent et à tout les coups, les unionistes bloque le train des cheminots.

Maniema Union ,une force que Lupopo n’a pas su maîtrisé.

Il arrive que les cheminots, se decident d’arrêter les circonstances habituelles Se délivrent des pronostics et statistiques qui le condamnent aux défaites, face à Mazembe, DCMP ou V-Club. Mais le phénomène « Ma Nyama »(tiens la bête) semble être insaisissable pour le club d’outre tunel depuis que Maniema Union est dans la classe A du football congolais.

1. Le piège dans le quel Lupopo tombe toujours.

Le club de Lubumbashi ne s’est jamais affiché en victime résignée. Seulement qu’il affronte le plus souvent celui de Kindu après une série des matchs qui le plonge en confiance. La prétention prennant la place de la place de la rigueur et face aux équipes expressives comme Maniema, on le sait tous, c’est dans pareils cas que Lupopo sombre.

2. Lupopo se trouve dans le Cercle assujetti.

Sur l’ensemble des matchs inscrits dans l’histoire de l’adversité, Maniema Union est un véritable bourreau des équipes de Lubumbashi, à l’exception de Mazembe. Ce qui veut clairement laisser comprendre que rien Lupopo est devant cette équipe un feu qui fait briller de l’or. C’est devant Lupopo que Maniema a soulevé la coupe du Congo en 2014, c’est après s’être défait de Lupopo que Lusadisu a soulevé son premier titre en tant qu’entrainreur.

3. Lusadisu et Kilalanga, Lupopo, cible étudiée.

Maniema Union est une équipe qui se renouvelle à chaque saison et révèle des talents offensif également. Après avoir été dépouillé de Manzoki, il y’a eu Mpiana Mozizi, puis Kilalanga en toute fin de la 24e édition, puis aujourd’hui Bola Emanuel, est l’homme qui porte la charge du compartiment.

Pourquoi Kilalanga ? Nombreux se poserait cette question, mais l’homme au coup du chapeau porte la couronne pour avoir vaincu Lupopo de puis la récente edition de la coupe du Congo. En demi finale, tout est passé par lui, c’était l’homme le plus en forme des unionistes.
On attendait Bola Emanuel alors que Kilalanga Pame, a été Palmé à l’ issue des 90 minutes au stade Joseph Kabila.

Lupopo aurait tout donné au derby ? La ligne défensive se serait-elle trompé de marquage ? Kimoto a-t-il prouvé ses limites ?
Ces questions restent complexes et Maniema Union revient à hauteur de la rude course d’après le podium, et farouchement puni Lupopo.

Glovic Mpoyo/Footrdc.com





Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News