Les médias invités à une mobilisation de la communauté par des messages corrects pour prévenir de Covid-19

By
ads


Kinshasa, 15 mars 2020 (ACP).- Les journalistes et animateurs des medias de la RDC en général et ceux de Kinshasa en particulier, ont été invités samedi à une mobilisation de la communauté par des messages corrects et vérifiables pour prévenir de la nouvelle épidémie de coronavirus (COVID-19), au cours d’un briefing organisé, dans les installations de l’Institut national pilote d’enseignement des sciences de santé (IPNESS), dans la commune de Kasa-Vubu.

Le Dr John Otshudiema, consultant international de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui exposait sur les notions essentielles sur la nouvelle épidémie, a retracé la chronologie  de cette maladie contagieuse au niveau mondial, déclarée en Chine le 1er décembre 2019 et en RDC le 10 mars 2020.

Il a fait savoir que le traitement de cette épidémie est symptomatique, car il n’y a pas de  vaccin jusqu’au à ce jour.

Parmi les signes de COVID-19, le Dr Otshudiema a cité entre autres, la fièvre, la toux persistante, les difficultés respiratoires, avant de relever les mesures  pour  limiter sa propagation, notamment en se lavant fréquemment les mains avec de l’eau et du savon, de la cendre ou utilisant le gel désinfectant, de consulter le centre de santé en cas de l’un des signes évoqués, de se couvrir la bouche et le nez, et afin utiliser un tissu jetable après avoir toussé ou éternué.

Le gouvernement a déjà mis  en place les stratégies nécessaires pour  la riposte contre  le COVID-19 aux différents points d’entrée du pays, notamment la surveillance et la détection rapide de cas, a-t-il dit, avant de rappeler que l’épidémie de coronavirus se propage directement d’une personne à une autre par des gouttelettes respiratoires lorsque celle-ci tousse ou éternue, et indirectement en touchant une surface contaminée non désinfectée.

Rôle des médias dans la sensibilisation sur le COVID 19

Les intervenants ont, à leur tour, invité la presse a sensibilisé la population congolaise aux risques de cette maladie contagieuse. La presse devait contribuer à amener celle-ci à adopter des comportements favorables afin de prévenir la propagation de cette épidémie en RDC.

La presse devait éviter d’alarmer la communauté sur ce problème de  portée mondiale  aux conséquences diverses et d’amener les autorités, les chefs d’entreprises et autres leaders  à participer à la sensibilisation  de la population et à prendre les mesures nécessaires pour prévenir la propagation de cette épidémie.

Quant à la commission communication des risques et mobilisation sociale pour la riposte contre CODIV-19 mise en place par le ministère de la Santé,  elle attend de la presse d’assurer la visibilité de la campagne de sensibilisation, de diffusion intensive et régulière des messages sur l’épidémie de coronavirus, et une large couverture médiatique des activités de la campagne avec le concours des experts du ministère de la Santé et du monde scientifique.

Déclarée le 10 mars 2020 par le ministre de la santé, la RDC compte actuellement trois cas notifiés. ACP/FNG/MPK/KJI

                                                      



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News