L’Energie solaire au centre d’échanges entre  la société Baroma et le ministre des Ressources hydrauliques et électricité

By
ads


Kinshasa, 11 juin 2021 (ACP).- Le ministre des Ressources hydrauliques et électricité, Olivier Mwenze Mukaleng, a échangé jeudi, dans son bureau de travail  avec une délégation de la compagnie internationale d’énergie solaire dénommée Baroma venue signifier au ministre son intérêt et engagement d’œuvrer en RDC dans le domaine d’énergie solaire, a appris l’ACP vendredi dudit ministère.

Le chef de la délégation, Giann Vernetti, a indiqué qu’il y a d’énormes potentialités pour développer des énergies hydrauliques et solaires en RDC, précisant que sa compagnie est disposée à travailler le plus longtemps possible au Congo. Il a fait savoir que celle-ci est au Congo depuis 2018 où elle se préoccupe à réaliser de grands projets d’énergies solaires, qu’elle considère très importants pour le développement humain.

Il a affirmé que les grandes villes comme les petites y compris les villages ont besoin d’électricité pour le développement industriel et miniers dont les activités sont compatibles avec leur société. Le Congo a-t-il indiqué, est signataire d’agrément de Paris relatif au changement climatique, c’est une raison pour eux de contribuer positivement par leurs activités. En RDC la société a le premier projet à Kolwezi, dans la province de Lualaba où ils ont un terrain et que les études presque terminées, tout en exprimant au ministre leur volonté  d’étendre ce projet à l’Est du pays, notamment à Goma et Bukavu moyennant des strass solaires de moyennes et grandes tailles.   ACP/CLT/nig 



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News