La Journée internationale de la Sage Femme célébrée à l’ISSS- Croix-Rouge

By
ads


Kinshasa, 07 mai 2020(ACP)-L’Institut Supérieur des Sciences de Santé de la Croix- Rouge (ISSS-CR),
a organisé, mardi, une journée de réflexion, à l’occasion de la célébration de
la Journée internationale de la Sage-femme lacée sous le thème :
« Célébrer, démontrer, mobiliser, unifier, c’est notre mouvement ».

Le secrétaire
académique de l’ISSS-CR, le Pr. Richard Risasi Etutu, a dans son mot de
bienvenu circonscrit le cadre de cette célébration, soulignant son caractère
restreint consécutif aux mesures de protection contre le COVID-19, avant de
justifier cette manifestation à l’ISSS-CR par le fait qu’il organise cette
filière parmi tant d’autres, à savoir : Assainissement et Environnement
(ASEN), Sciences infirmières, Santé communautaire, Technique de laboratoire. Le
chef de section Sage-femme, Packson Minzinga Pakinzi a, dans intervention salué
la tâche accomplie par  la Sage-femme qui
joue un travail de premier plan sur le plan de la santé de reproduction
principalement dans l’encadrement des couples « mère – enfant ». De
son côté, le président du conseil d’administration de l’ISSS-CR, Julien Nkuyi
Sissi, a rappelé que les étudiants relevant de la filière Sage-femme qui sont
maintenant confinés, tout en bénéficiant de l’encadrement des parents, doivent
savoir qu’ils ne sont pas en vacances. Ainsi, ils doivent être dans la
communauté comme des agents de mobilisation et de sensibilisation pour lutter
contre le COVID-19.  Pour sa part, le Pr
Odon Nswele Ilundu, directeur général s’est dit fier de la formation que son
institut assure aux étudiants de la filière Sage-femme et que celui-ci figure
parmi un des les grands établissements du pays en ce domaine de formation.  Il a, à cette occasion, lancé un message aux
étudiants finalistes leur rappelant de mettre cette période de confinement à
profit pour finaliser leurs travaux de fin d’études et mémoires, d’autant
qu’ils avaient atteint 80% des matières théoriques et qu’ils étaient à la
veille du départ en stage.     Le président national de la Croix-Rouge/RDC,
Grégoire Mateso, a fait un bref rappel historique de la naissance du mouvement
de la Croix-Rouge avec  Henri Dunant qui
a posé des gestes de bonne volonté aux militaires et civils en temps de guerre.
Il a félicité le comité de gestion de l’ISSS-CR d’avoir organisé cette journée
qu’il a qualifié de « causerie école » qui nous a permis d’apprendre
à travers les différents messages, surtout pour les Sages-femmes formés à
l’ISSSR-CR qui se distinguent par le type de formation axé sur la prise en
charge de l’humanité par des gestes qui sauvent. Il a, par ailleurs, annoncé
l’organisation le 8 mai prochain des activités marquant la Journée internationale
de la Croix-Rouge en y associant notamment les autorités du pays et la presse
qui les accompagne dans l’accomplissement de leur mission. ACP/Kayu



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News