Kamerhe: « nous avons découvert qu’il y a une lettre du ministre des finances qui interdit aux banques de donner des crédits sans son autorisation »

By
ads


Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, a répondu à ACTUALITE.CD dans le cadre du premier anniversaire de la prestation de serment du nouveau président de la RDC. Il a notamment évoqué la collaboration au sein de l’exécutif. Il a aussi évoqué les rumeurs sur la prétendue lettre qui serait envoyée au ministre des finances par la présidence de la RDC.

« Je vous dis d’abord que cette lettre n’existe pas. Le Président n’a jamais écrit ni au Premier ministre ni au ministre. C’est le directeur de cabinet qui écrit au nom du Président, au Premier ministre, aux chefs des institutions et aux ministres. Donc cette lettre n’existe pas tout simplement. Et le Président n’a jamais dit que c’est le ministre des finances qui bloque », a t-il dit.

Il a notamment évoqué un cas particulier d’une décision qui permet pas, selon lui, la circulation de l’argent.

« Il a plutôt dit que je constate qu’il y a blocage, je voudrais savoir pourquoi, je veux des explications. C’est plutôt moi qui vous ai dit tout à l’heure en répondant à un journaliste qui voulait savoir pourquoi l’argent ne circule plus, je lui ai dit qu’il n’y a plus de crédits à l’économie parce que nous avons découvert qu’il y a une lettre du ministre des finances qui interdit aux banques de donner des crédits sans son autorisation. Et nous disons d’où vient cette prérogative puisque ça bloque l’économie », a t-il ajouté.

Lire aussi: Kamerhe: “il y a des germes qui existent et si nous ne les gérons pas bien, ça peut nous plonger dans la crise”

 

 



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News