Kamerhe invité au Parquet: son parti denonce une “démarche obscure pour fragiliser la coalition au pouvoir”

By
ads


Par CAS-INFO

Vital Kamerhe est dans le viseur de la justice. L’allié principal et directeur de cabinet de Félix Tshisekedi doit être entendu ce lundi par un magistrat instructeur dans l’affaire de la gestion de fonds publics alloués au programme d’urgence initié par le chef de l’État à son arrivée au pouvoir début 2019.

Une invitation à comparaître qui embarrasse l’entourage du leader de l’UNC. Dans une déclaration faite dimanche, la direction politique du parti rouge et blanc dénonce un « acharnement et une campagne de diabolisation » orchestrés par les officines hostiles à leur leader.

« L’Unc réaffirme son attachement à l’État de droit mais fait remarquer que cette invitation est le point culminant d’une démarche obscure visant à fragiliser la coalition au pouvoir », lit-on dans cette déclaration dont copie est parvenue à CAS-INFO.

Par ailleurs, le parti qui se dit prêt à assumer le combat qui vient de s’ouvrir sans courber l’échine, reaffirme son attachement à la coalition au pouvoir.

 » L’Unc réaffirme son attachement à la coalition CACH-FCC et à l’Accord de Nairobi sans lequel le Cach n’aurait pas vu le jour et ne serait pas, par conséquent arrivé au pouvoir. »

Dans cette affaire, quatre chefs d’entreprises dont trois expatriés avaient été placés en détention préventive. Deux d’entre-eux ont été libérés sous caution.



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News