«Je vais au travail avec la boule au ventre à cause du coronavirus», témoigne Ève auxilaire de vie

By
ads
Ève Asseraf est auxiliaire de vie. Tous les jours elle se rend chez ses bénéficiaires la peur au ventre : celle d’attraper le coronavirus et de leur transmettre.
ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News