Des scientifiques nationaux et internationaux découvrent 43 différentes espèces animales dans le parc de Salonga

By
ads


Kinshasa, 05 avril 2020 (ACP).- Une équipe des scientifiques nationaux et internationaux ont découvert 43 différentes espèces d’animaux dans le parc national de Salonga en dehors d’éléphants des forêts et les bonobos.

Mattia Bessone et Barbara Fruth de l’Université John Moores de Liverpool (Royaume-Uni) expliquent dans leur article publié dans la revue «Conversation» que des nouvelles méthodes ont été utilisés pour parvenir à cette exploration.

Il s’agit de l’observation des animaux sauvages via les caméras cachées. Pour cette partie du sud du parc national, cinq équipes ont été déployées et ont installé 160 caméras à 743 places. Ils ont tourné 16.000 clips vidéo pour un total de 170 heures.

Les chercheurs disent avoir découvert parmi les animaux rares et en voie d’extinction les Cusmanses, un genre de Mangoustes sociales, le paon du Congo, le Chat doré africain, les singes des marais, les Museraigne-éléphants, le Sengi à quatre doigts.

Les scientifiques révèlent que la partie sud du parc national de Salonga abritait à elle seule de paon que partout ailleurs dans le pays. D’où leur appelle à la protection de cette forêt.

Créé en 1970, le parc national de la Salonga est classé au patrimoine mondial en 1984. Il est le parc forestier le plus vaste d’Afrique et l’une des dernières forêts tropicales encore intactes au monde. Il abrite 40% des populations mondiales de bonobos et 51 espèces de mammifères, 129 espèces de poissons et 223 espèces d’oiseaux. ACP/CL/FMB



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News