Décès de Delphin Kahimbi: Félix Tshisekedi a exprimé « toute sa peine » et a souhaité que les enquêtes « soient rapidement menées »

By
ads


Au cours de la réunion du conseil des ministres de ce vendredi, Félix Tshisekedi a informé aux membres du gouvernement le décès du patron des renseignements militaires Delphin Kahimbi.

“Le Président de la République a informé les membres du Conseil du décès du Général Delphin KAHIMBI, Chef d’Etat-major Adjoint des FARDC, chargé du renseignement militaire, dans la matinée de ce vendredi 28 février 2020”, dit le compte rendu du conseil des ministres

Le président de la république qui a exprimé “toute sa peine” pour cette disparition “brusque de ce grand officier des FARDC”, Félix Tshisekedi a fait observer une minute de silence en mémoire de l’illustre disparu.

“Le président de la république a souhaité que les enquêtes soient rapidement menées afin de déterminer les circonstances exactes de sa mort”.

Le chef de service de renseignements militaire congolais, le général-major Delphin Kahimbi, est décédé vendredi 28 février 2020 à Kinshasa. Les causes de sa mort ne sont pas encore connues.

Ce haut responsable de l’armée était suspendu de ses fonctions mercredi, a-t-on appris de sources concordantes, évoquant une mesure pour “lourde faute administrative” et “absence prolongée”.

 

Le Général – major Delphin Kahimbi a été empêché la semaine dernière de prendre un vol pour l’Afrique du Sud où il devait, selon lui, se rendre pour des soins médicaux. L’officier a été entendu depuis la semaine dernière par le Conseil national de sécurité (CNS). Une autre audition était prévue ce vendredi 28 février.



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News