Allocution du chef de l’État : “c’est un discours réconciliateur, il a été au dessus de la mêlée”, déclare Lambert Mende

By
ads


Par Siméon Isako

Réagissant au message du chef de l’État à la nation à l’occasion du 60 ème anniversaire de l’accession de la RDC à l’indépendance, Lambert Mende, député national a dans une interview accordée à CAS-INFO, félicité Félix Tshisekedi pour son sens élevé de respect de ses engagements en ce qui concerne la valorisation de l’une de ville de Sankuru.

« C’est est une demande que nous lui avons présentée lors de notre rencontre avec lui dernièrement. Je lui suis reconnaissant d’avoir tenu parole, nous sommes heureux », a déclaré Mende Omalanga, au sujet de la nomination d’un maire et son adjoint à Lumumba ville.

Evoquant la question liée aux réformes judiciaires sous examens à l’Assemblée nationale, Mende a indiqué que le président n’est pas opposé à ces propositions de lois plutôt à toute idée qui violerait l’indépendance de la justice.

« Il ne s’est pas montré opposé aux réformes introduites à l’Assemblée nationale. Il s’est opposé à toute réforme qui violerait le principe de l’indépendance du pouvoir judiciaire. Il faut alors voir si les réformes introduites à l’Assemblée nationale violent l’indépendance du pouvoir judiciaire.
On discutera pour voir dans quelle mesure celà ne se fera pas où se fera dans le sens de réduire l’indépendance du pouvoir judiciaire, parceque pour moi le pouvoir judiciaire ce sont les juges, ce ne sont pas les magistrats debouts qui sont concernés. Il y a une sorte de malentendu dans ce débat entre parlementaires. Le point de vue du président a été entendu et sera intégré dans les discussions au sein de l’hémicycle » a ajouté l’ancien porte parole du gouvernement sous Kabila.



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News