Affaire Matubuana: le député Adrien Phoba accuse Gilbert Kankonde d’être à la base de “foyers de tensions au Kongo-Central”

By
ads


Par CAS-INFO

Les esprits sont toujours surchauffés à Matadi, siège des institutions provinciales du Kongo-Central, après la plénière agitée de mercredi qui a vu le gouverneur Matubuana, être défenestré de ses fonctions par un groupe de députés réunis dans un hôtel.

Alors que le gouverneur déchu et le bureau de l’assemblée provinciale ont été convoqués à Kinshasa pour consultation par le vice – premier ministre de l’intérieur, des voix s’élèvent pour accuser Gilbert Kankonde d’être à l’origine de cette tension vive.

« La situation était calme jusqu’à ce que ce ministre décide de la réhabilitation de Monsieur Matubuana qui a souillé notre province », pointe le Adrien Phoba.

L’élu de Boma fait partie de deux députés qui ont violemment brutalisé le ministre de l’intérieur, le mercredi à l’assemblée nationale. Les deux élus évacués par la suite ont été sanctionnés, ils n’assisteront pas à cinq plénières, a décidé hier jeudi le bureau de la chambre basse du parlement.

Suspendu, Adrien Phoba est bien conscient de l’acte qu’il avait posé même s’il dit avoir été mal compris. D’ailleurs, le député Bomatracien s’est davantage radicalisé dans ses positions contre Atou Matubuana.

« Le peuple Mukongo prône les valeurs. J’ai même donné l’exemple de l’ancien Président Joseph Kabila qui avait limogé un membre du gouvernement qui s’était masturbé dans son bureau mais je ne comprends pas qu’on cherche à imposer un gouverneur et son adjoint qui ont outragé tout un peuple », s’indigne le député promettant de militer contre le retour du ticket controversé.

Suspendu depuis juillet, Atou Matubuana et son colistier avaient été réhabilités la semaine dernière par le nouveau ministre de l’intérieur, après que l’assemblée provinciale ait voté contre le réquisitoire du parquet qui sollicitait des poursuites contre M. Matubuana pour atteinte aux bonnes mœurs. Le procureur accusait le gouverneur d’être le principal commanditaire du scandale sexuel qui a éclaboussé son adjoint, Justin Luemba, dont la vidéo vitale avait suscité une avalanche de polémiques sur la toile.



Source link

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may also like

Hot News